Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2018 4 11 /01 /janvier /2018 21:40

 

Le vent nocturne
Guillaume Apollinaire

Oh ! les cimes des pins grincent en se heurtant
Et l’on entend aussi se lamenter l’autan
Et du fleuve prochain à grand’voix triomphales
Les elfes rire au vent ou corner aux rafales
Attys Attys Attys charmant et débraillé
C’est ton nom qu’en la nuit les elfes ont raillé
Parce qu’un de tes pins s’abat au vent gothique
La forêt fuit au loin comme une armée antique
Dont les lances ô pins s’agitent au tournant
Les villages éteints méditent maintenant
Comme les vierges les vieillards et les poètes
Et ne s’éveilleront au pas de nul venant
Ni quand sur leurs pigeons fondront les gypaètes

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
Tout à fait d'actualité.<br /> J'espère que tu n'as pas eu trop de dégâts.
Répondre
J
le vent rend fou dit-on..... pas de blèmes chez vous Madame??
Répondre
M
C'est tout beau! Bise, bon vendredi tout en douceur!
Répondre
V
Bonne soirée sans gros vent, ni tempête. VITA
G
Nocturne, diurne... Notre porte d'ouest est grande ouverte aux vents tempétueux qui s'y sont engouffrés avec ardeur ! Et combien de villages ont été "éteints" par leur souffle ?! Même les mouettes n'osaient plus risquer une aile !
Répondre
V
Il a soufflé terrible le vent jusqu'en Bourgogne à arracher les arbres et envoler les chapeaux, et oui le souffle de l'Ouest! VITA

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE