Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 00:00

Je les ai toutes décapitées
ces sorcières aux gueules de connes
j'ai tordu de mes mains
leurs regards malveillants
et leurs paroles pourries
je les ai arrachées à
leurs certitudes, à
leur superbe
écrasées,je les ai, ces
mégères aux griffes éculées
je me suis élevée
comme des volutes
d'un bois qui se consumme
vaporeuse, transparente,
j'ai traversé vers toi.
Des sombres territoires
est venue la force
le long balancement
des histoires inconnues
arrachés les lambeaux de pudeur
lézardés les regards pétrifiants
j'ai plongé dans le magma
des désirs foudroyants
j'ai senti cette vie incandescente
monter dans mes veines
et alors j'ai su
que toi et moi
nous étions immortels.
VITA
Partager cet article
Repost0

commentaires

K
très forts ces vers, chapeau...
Répondre
J
Et pourtant il se dégage une certaine beauté de ces pas barbares...
Répondre
A
Quelle puissance dans ce poème, bravo !
Répondre
M
Très beau poème, mais assez violent je trouve.Bonne soirée, Vita. :0010:
Répondre
V
<br /> barbare...VITA<br /> <br /> <br />
O
J'aime beaucoup ce poème, et les photos qui s'accordent avec :)
Répondre
V
<br /> Merci.....Bises  VITA<br /> <br /> <br />
R
ou Noces Barbares...Bisous 
Répondre
Q
Ce poème est magnifique, Vita !... Immortels... sans aucun doute à travers tes mots !
Répondre

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE