Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 08:54

P1040941.jpg

 

 Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu importe où il va dans le temps divisé. Il n’est plus mon amour, chacun peut lui parler. Il ne se souvient plus; qui au juste l’aima?

Il cherche son pareil dans le voeu des regards. L’espace qu’il parcourt est ma fidélité. Il dessine l’espoir et léger l’éconduit. Il est prépondérant sans qu’il y prenne part.

Je vis au fond de lui comme une épave heureuse. A son insu, ma solitude est son trésor. Dans le grand méridien où s’inscrit son essor, ma liberté le creuse.

Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu importe où il va dans le temps divisé. Il n’est plus mon amour, chacun peut lui parler. Il ne se souvient plus; qui au juste l’aima et l’éclaire de loin pour qu’il ne tombe pas?      

                                                                René Char

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> magnifique ce texte, merci de nous l'avoir fait partager, à bientôt<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je n'y manquerai pas, tu es dans mes favoris...<br /> à bientôt <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> Un très beau blog, vraiment et j'apprécie la variété et la qualité de tes photos, des sujets traités et des traitements.<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Merci. Reviens me voir. VITA<br /> <br /> <br />
M
<br /> Quel page mafnifique...Merci !<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Tu as marché avec moi ds la ville, ton amour en toi, tes yeux ne voyaient plus, les lumières pleuraient devant toi. Bises   VITA<br /> <br /> <br />
Q
<br /> J'ai eu envie de te dire seulement "merci", pour ces mots de René Char que je ne connaissais pas. Merci de les avoir montrés, d'avoir permis ainsi que je lise d'autres mots sous ta page.<br /> <br /> J'ai lu ce que Galet avait écrit...<br /> <br /> Merci à vous deux.<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Merci d'être avec nous, de vivre des moments enemble. Bises   VITA<br /> <br /> <br />
G
<br /> Des mots qu'on murmure sans remuer les lèvres, pour que personne n'entende, le coeur à la renverse et les yeux pleins de larmes, de ces larmes de pluie qui s'acharnent, malgré la volonté, à<br /> brouiller le décor.<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> J'adore....Bises   VITA<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE