Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 21:49

P1000487.jpg

 

Il était tois heures. Il fallait descendre, aller dans la ville. Elle sortit dans la torpeur de l'après-midi, les toits ondulaient devant elle, les pierres étaient brûlantes et elle, elle était froide, froide comme une pierre tombale. L'air était laiteux, le ciel endormi, la lumière aveuglante. Elle descendait lentement dans la ville engourdie. Il le fallait.  VITA

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> <br /> Bonsoir Vita,<br /> <br /> <br /> Contraste , tout est contraste. Suspense ! Pourquoi l'héroine est-elle si froide, si glacée dans ce jour ressemblant à un four? C'est bien décrit!<br /> <br /> <br /> L'envie de dormir me fait loucher. J'y vais<br /> <br /> <br /> A demain<br /> <br /> <br /> Douce nuit à toi Vita<br /> <br /> <br /> Mmartine<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Glacée d'effroi....VITA<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> Je plainds le pauvre gendarme qui va prendre la déposition, appeler son collègue, visser son képi sur son crane où perle la sueur, et grimper en soufflant le raidillon de pierres, jusqu'à la<br /> porte blanche derrière laquelle la vie s'écoule en un ruisselet rouge...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Des suées froides ! Que craint-elle ? Que lui arrive-t-il ? J'ai hâte de savoir. Je me prends à imaginer toute une histoire.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Imagine ton histoire..Pense à des moments où tu as eu cette sensation. VITA<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> c'est sûr, faut se lancer...<br /> <br /> <br /> "descendre en ville" est ici bien illustré!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Il faut affronter....VITA<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> et si l'héroïne nous avait  donné la main...elle nous aurait rafraîchis???'<br /> <br /> <br /> tu me chasses???????<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Si tu lui avais donné la main, elle l'aurait prise et aurait pleuré...VITA<br /> <br /> <br /> <br />
Q
<br /> <br /> Le contraste est extraordinaire entre la chaleur de la ville et la froideur supposée de l'héroïne...<br /> <br /> <br /> Mais ce qu'elle ressentait est important.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci pour ce très beau partage, Vita.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Elle est tellement chargée qu'elle a perdu tte son Energie. VITA<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE