Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 19:49

 

 

S5002088.jpg

 

C'est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau
Hissez haut Santiano
Dix-huit noeuds quatre cents tonneaux
Je suis fier d'y être matelot

Hugues Aufray

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G

Pas compter sur moi pour la vigie !!!
Répondre
V


VITA



M

à l'écoute, il faut souquer ferme!!!
Répondre
V


un, deux, un deux, parfait, en avant ds le vaste monde! VITA



Q

Et c'est magique !


Merci pour ces mats qui jouent dans les nuages.


Passe une belle journée. Bises.
Répondre
V


Une sorte de dentelle marine. Bises  VITA



M

Bonjour Vita,


Un petit coucou entre deux toiles.


j'aime beaucoup cette chanson. Il nous arrive de la chanter encore dans nos rencontres poétiques. c'est vraiment sympa et joyeux


Bises estivales



Répondre
V


Tjs joyeuse, Martine. Bonnes expos. VITA



M

Wow, quelle belle photo, ce doit être bien spécial de se promener sur un si gros bateau! Bise et bonne journée tout en douceur!
Répondre
V


Oui, mais par grand vent?????VITA



J

Santiaano.....nuance! :-)
Répondre
V


Je t'entends chanter...Tu l'as mis ds ton blog "musique"???VITA



Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE