Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 11:14

P1000322.jpg

 

Voici l'étroit sentier de l'obscure vallée :
Du flanc de ces coteaux pendent des bois épais
Qui, courbant sur mon front leur ombre entremêlée,
Me couvrent tout entier de silence et de paix.

 Lamartine

Repost 0
12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 14:00

P1000320.jpg

Drôme....ECOUTE

Repost 0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 07:56

P1000330.jpg

 

Le blé, qui est doré, me fera souvenir de toi. Et j'aimerai le bruit du vent dans le blé...A. de Saint-Exupéry

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 10:17

P1000318.jpg

 

La pluie, le vent, les orages, le soleil modèlent le ciel en d'étranges tableaux...Les caprices des éléments font dans le hasard de leur déchainement  des routes, des vallées, des creux de lumière toujours aussi étonnants ....Lever les yeux vers le ciel est toujours un émerveillement...

Repost 0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 09:15

P1000294.jpg

 

J'aime l'éblouissement de ces pierres frappées de lumière, les contempler dans la fraicheur de l'ombre.

Savoir que je peux faire ce pas et me laiser saisir par ce ruissellement

j'aime voir le jeu des rayons sur les dalles lisses et lire dans le creux des replis

Pouvoir dessiner de mon ombre une colonne et me fondre ainsi à ce lieu.

 

Repost 0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 09:01

P1020763.jpg

 

 Comme un flot venu des sombres forêts , glissant  sur la terre fissurée, vaste chemin sinueux, gris de la lumière retenue.Lame rasante autour des troncs rugueux....Nu....Et le silence des cathédrales désertes....Rien...Et la raideur ...Crissement des feuilles abandonnées....Et les fils d'araignées  en travers des visages....Et l'oeil glauque de ces eaux laiteuses....Cours, cours.....VITA

Repost 0
Published by VITA - dans prose
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 22:23

P1050159.jpg

 

 "Il y a un lien secret entre la lenteur et la mémoire, entre la vitesse et l'oubli. Évoquons une situation on ne peut plus banale : un homme marche dans la rue. Soudain, il veut se rappeler quelquechose, mais le souvenir lui échappe. À ce moment, machinalement, il ralentit son pas. Par contre, quelqu'un qui essaie d'oublier un incident pénible qu'il vient de vivre accélère à son insu l'allure de sa marche comme s'il voulait vite s'éloigner de ce qui se trouve, dans le temps, encore trop proche de lui. Dans la mathématique existentielle cette expérience prend la forme de deux équations élémentaires : le degré de la lenteur est directement proportionnel à l'intensité de la mémoire , le degré de la vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli. »             M. Kundera

Repost 0
Published by VITA - dans méditations
commenter cet article
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 21:08

 

P. EP1000166.jpg

 

 

 

On ne mène pas la vache
À la verdure rase et sèche,
À la verdure sans caresses.

L’herbe qui la reçoit

Doit être douce comme un fil de soie,
Un fil de soie doux comme un fil de lait.

                   P . Eluard

 

 

Repost 0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 08:16

 

 

P1050222.jpg

 

La Fabuloserie (Dicy)

 

 

 

Repost 0
Published by VITA - dans sculptures
commenter cet article
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 08:45

P1050219.jpg


Petit Pierre...La Fabuloserie

Repost 0
Published by VITA - dans sculptures
commenter cet article

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  •      LESTAIRE                             LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!

 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE