Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 17:34
BLEU CHARDON

Chardon

Repost 0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 14:01
BLEU IRIS

Iris

Repost 0
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 22:01
PROMENONS-NOUS DANS LES BOIS

WOOOOOO.....

Repost 0
Published by VITA - dans Vitrines
commenter cet article
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 19:53
LIGNES ET ANGLES

Philharmonie Paris

Repost 0
Published by VITA - dans Paris
commenter cet article
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 20:30
DANS LA RUE (2)

Sète

Repost 0
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 11:58
DANS LA RUE...

Budapest

Repost 0
Published by VITA - dans sculptures
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 21:16
RESISTER

Budapest

Repost 0
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 18:17
CACTUS

cactus

Nina Childress CRAC Sète

Repost 0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 11:05
LUMIERE

LUMIERE

Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux.

Repost 0
Published by VITA - dans méditations
commenter cet article
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 10:07
Meditation (2)

Rose

Parfois, je me sens pris d'horreur pour cette terre ;
Mon vers semble la bouche ouverte d'un cratère ;
J'ai le farouche émoi
Que donne l'ouragan monstrueux au grand arbre ;
Mon cœur prend feu ; je sens tout ce que j'ai de marbre
Devenir lave en moi ;

Quoi ! rien de vrai ! le scribe a pour appui le reître ;
Toutes les robes, juge et vierge, femme et prêtre,
Mentent ou mentiront ;
Le dogme boit du sang, l'autel bénit le crime ;
Toutes les vérités, groupe triste et sublime,
Ont la rougeur au front ;

La sinistre lueur des rois est sur nos têtes ;
Le temple est plein d'enfer ; la clarté de nos fêtes
Obscurcit le ciel bleu ;
L'âme a le penchement d'un navire qui sombre ;
Et les religions, à tâtons, ont dans l'ombre
Pris le démon pour Dieu !

Oh ! qui me donnera des paroles terribles ?
Oh ! je déchirerai ces chartes et ces bibles,
Ces codes, ces korans !
Je pousserai le cri profond des catastrophes ;
Et je vous saisirai, sophistes, dans mes strophes,
Dans mes ongles, tyrans.

Ainsi, frémissant, pâle, indigné, je bouillonne ;
On ne sait quel essaim d'aigles noirs tourbillonne
Dans mon ciel embrasé ;
Deuil ! guerre ! une euménide en mon âme est éclose !
Quoi ! le mal est partout ! Je regarde une rose
Et je suis apaisé.

Victor Hugo
 

Repost 0

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  •      LESTAIRE                             LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!

 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE