Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 16:39

P1020827

 

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Arthur Rimbaud

Repost 0
Published by VITA - dans méditations
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 16:58
Repost 0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 22:20

P1020852.JPG

Repost 0
Published by VITA - dans Vitrines
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 17:18

P1020855.JPG

 

Centre Pompidou

Repost 0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 16:13

P1020849.JPG

 

Nuit Blanche Paris octobre 2014

Repost 0
Published by VITA - dans reves
commenter cet article
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 21:30

nicolas_de_stael_8thumbnail-agrigente.jpg

 

Nicolas de Staël    Agrigente

Repost 0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 11:09

P1020814.JPG

 

C'est dans la nudité des lieux que je ressens fortement que je suis vivante. Ils m'arrachent.

Repost 0
Published by VITA - dans reves
commenter cet article
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 22:10

P1020783.JPG

 

 

    C’est la faiblesse de l’homme qui le rend sociable : ce sont nos misères communes qui portent nos cœurs à l’humanité, nous ne lui devrions rien si nous n’étions pas hommes. Tout attachement est un signe d’insuffisance : si chacun de nous n’avait nul besoin des autres, il ne songerait guère à s’unir à eux. Ainsi de notre infirmité même naît notre frêle bonheur. Un être vraiment heureux est un être solitaire : Dieu seul jouit d’un bonheur absolu ; mais qui de nous en a l’idée ? Si quelque être imparfait pouvait se suffire à lui-même, de quoi jouirait-il selon nous ? Il serait seul, il serait misérable. Je ne conçois pas que celui qui n’a besoin de rien puisse aimer quelque chose ; je ne conçois pas que celui qui n’aime rien puisse être heureux.

                                                   Jean Jacques Rousseau

Repost 0
Published by VITA - dans méditations
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 19:33

P1020615.JPG

 

  Tout est dans un flux continuel sur la terre : rien n’y garde une forme constante et arrêtée, et nos affections qui s’attachent aux choses extérieures passent et changent nécessairement comme elles. Toujours en avant ou en arriere de nous, elles rappellent le passé qui n’est plus ou préviennent l’avenir qui souvent ne doit point être : il n’y a rien là de solide à quoi le cœur se puisse attacher. Aussi n’a-t-on guère ici-bas que du plaisir qui passe ; pour le bonheur qui dure, je doute qu’il y soit connu. À peine est-il dans nos plus vives jouissances un instant où le cœur puisse véritablement nous dire : je  voudrois que cet instant durât toujours. Et comment peut-on appeler bonheur un état fugitif qui nous laisse encore le cœur inquiet et vide, qui nous fait regretter quelque chose avant, ou desirer encore quelque chose après ?

                                                                           Jean Jacques Rousseau       

Repost 0
Published by VITA - dans méditations
commenter cet article
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 21:13

P1020657.JPG

Repost 0
Published by VITA - dans méditations
commenter cet article

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  •      LESTAIRE                             LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!

 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE