Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 21:29

MEMO0004.jpg

 

 Son rêve  ondulait devant lui...Il ne s'était pourtant assoupi que quelques minutes, croyait-il. La faute à ce petit vin du Rhin, cadeau de sa nièce. Ah! sa nièce, elle était journaliste gastronomique, alors, vous comprenez. C'était un vin subtil, frais qui descendait joyeusement dans la gorge. Bref! Il avait fermé les yeux et il l'avait vu danser ce grand oiseau maladroit. S'il chantait? Non, pas vraiment, mais il déployait des ailes gigantesques qui faisaient un bruit de papier froissé ou plutôt de carton mâché, mais non, le carton c'était ce qui était peint, bariolé,,beau, peut-être , en tout cas, l'oiseau l'avait regardé fixement, avait plongé son bec vers lui, non, lui, il ne voulait pas embrasser cet oiseau, il s'était détourné et l'oiseau avait crié "idiot", idiot, quelle histoire, ce rêve, il n'en revient pas, c'est ce petit vin du Rhin.

Partager cet article
Repost0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 21:43

P1060567.jpg

 

Je ne sais pas si je pourrais vous raconter l'histoire de l'oeuf qui a voulu se faire plus gros que la poule...Je pense que vous ne me croiriez pas et que par conséquent il est inutile que je m'échine à vous en faire le récit. Le fait est là, l'élève a dépassé son maître. A la douceur de la ferme, il a préféré les galeries de la ville et les flashes des touristes, plus de risque d'omelette ou d'oeuf poché, ici, c'est la Pâques parade, une sorte de notoriété qui n'est pas à dédaigner. Symbole pour les uns, art pour les autres, admiré de toutes façons.Bien sûr, on ne sait pas ce qu'il advient d'un oeuf qui s'est fait plus gros qu'une poule. En fait, je n'ai pas envie de le savoir. J'aime les belles histoires.

Partager cet article
Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 09:21

S5001666.jpg

 

  Je voyais et je pensais, ce n'est pas çà, il ne faut pas, non, mais je n'osais pas, je fermais les yeux, je serrais les dents et la vie continuait. Aujourd'hui, c'est la fête et nous somms réunis, je pense et je me dis, tu aurais dû,   maintenant , je  suis assis avec eux, à leur côté, ils chantent, ils rient, moi, je me tais.

Partager cet article
Repost0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:18

P1030874.jpg

 

  Face à la mer et dans la douceur du soir, je regarde et le lointain, là où les navires s'enfoncent dans l'obscurité, là où les vagues mugissent  vainement, et , à mes pieds, ces minuscules lampions qui trouent la nuit. L'air est souvent vif près de la mer, violent parfois, je regarde autour de moi, les arbres rabougris, tordus par le vent et les pierres qui roulent poussées par des forces inconnues. Ce soir, tout est clair et je regarde la mer.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 21:52

P1040364ab.jpg

 

   Oui, il y a les coques gorgées de soleil et d'épîces, ces bâteaux qui longent les côtes  de soleil, là où les dos brûlés portent les charges, il y a les vagues bleues qui lèchent les amarres , la lumière qui s'effrite dans l'eau capricieuse.....Maman, les petits bâteaux...Oui, ils voguent contre v ents et vagues, baignés de lumière et d'espoir...Regarde ces yeux qui brillent, ce sont ceux des grands poissons, compagnons de leurs voyages.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 17:35

P1020423.jpg

 

    Ouf! Nous voilà ! L'étoile nous a poussés dans des contrées bizarres: des vents terrifiants nous ont secoués comme des pruniers, la mer déchaînée a failli briser notre navire et en plus, le jour ressemblait à la nuit! A notre arrivée personne pour nous accueillir..Melchior est parti en éclaireur, à son retour, il nous a dit n'avoir point vu de roi. Un berger lui a parlé d'un enfant dans une étable, une prophétie....Alors, nos cadeaux, où allons-nous les mettre?

 Cette nuit, j'ai fait un rêve. Nous marchions tous les trois, vêtus de grands manteaux de laine blanche et l'étoile nous parlait, elle nous disait que le royaume que nous cherchions était en nous, loin de toutes ces richesses et de tous ces tralalas. Nous baissions la tête et nos pieds nus s'enfonçaient dans la douceur du sable.

                                                                                                          Gaspard

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 13:28

P1060236.jpg

 

 Je l'ai entendue dire qu'il fallait se faire beau pour les fêtes...Alors, les autres jours, on peut être moche. Moi, je suis tout le temps en train de crêper ma crinière, ça lui donne du volume, ça fait cool, et j'ai aussi teint mes poils, vous me voyez avec des crins queue de vache...Bien sûr, je dépense des sommes folles pour le gel, enfin, parfois, je triche un peu, j'en prends chez ma copine, elle n'y voit que du feu, vu qu'elle est miro.Et puis, je mets un peu de parfum, celui qui sent le pré...De temps en temps, je vais chez le coiffeur, pour la frange, il dit que ça me fait des yeux de biche....Je le crois, à chaque fois que je sors de chez lui, tout le monde me regarde et  sourit. Les fêtes, oui, pour moi, c'est tous les jours......Bisous frisés.

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 09:57

P1080476

 

 Vers le soir, ils étaient descendus vers la plage...Les dernières lueurs du jour adoucissaient la rudesse de la mer , elles l'ourlaient d'une écumeuse ligne où scintillaient les reflets du couchant. Ils entendaient le roulis insistant des vagues sur la grève et ils s'amusaient à marcher dans le sable humide et ils aimaientl voir les traces de leurs pas.Le vent courait dans leurs cheveux et sur leur visage, en fait, ils ressentaient une sorte de joie. Leur tension salvatrice avait fait place au bonheur d'être dans la splendeur du monde.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 19:45

P1080388.jpg

 

  Le soleil était revenu, le ciel avait retrouvé de la sérénité mais là, en bas les vagues grondaient encore et l'écume blanchissait la crête des rochers...Ils étaient venus. Maintenant, face à la mer, ils écoutaient le fracas de l'eau et s'étonnaient  de cette force...La mer se soulevait  et sous son charme trompeur, elle gardait toute sa violence....Lui entendait la révolte des rivages lointains, elle le cri des opprimés, eux sentaient monter la colère du monde. Face à la mer, ils vivaient l'émotion d'être des Hommes.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 10:40

P1060235.jpg

 

Tu vois ce que tu as fait, c'est la catastrophe....Maladroite!

Arrête! Le moule était chaud, il m'a échappé.

En fait, je l'ai vue, elle a mis son doigt sur la tarte pour la goûter et patatra, marmonna le Chat

Et maintenant!

Maintenant! Ni vu ni connu

Comment ça, ni vu ni connu, que va-t-on présenter au dessert?

la tarte!

Quoi!

Et moi qui croyais qu'on allait me la donner , se dit le Chat

Oui,on dira que c'est notre nouvelle recette, une recette secrète.

Taratata, une tarte à l'envers!

Et oui, chut! on verra!

On verra , on verra, qui vivra verra, pensa le Chat

..........Et ce jour-là, ils savourèrent la tarte ...Et Mademoiselle chuchota dans l'oreille des invités la recette secrète. Bien sûr, elle oublia quelques détails!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE