Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • A LA CHALEUR DE CE MATIN-LA

    18 novembre 2008 ( #prose )

    Maintenant, j'étais là, à le regarder. Son souffle brûlant piquait mes joues et séchait ma tristesse. Cette danse joyeuse, légère et imprévisible. Un craquement de la bûche, les braises qui soudain s'animent. Là, tout près. Les yeux fermés et soudainement...

  • FEUILLE POUR MON CAHIER

    29 novembre 2008 ( #Poèmes des Poètes )

    Feuille rousse, feuille folle Tourne, tourne, tourne et vole ! Tu voltiges au vent léger Comme un oiseau apeuré. Feuille rousse, feuille folle ! Sur le chemin de l’école, J’ai rempli tout mon panier Des jolies feuilles du sentier. Feuille rousse, feuille...

  • LUSTRE DE FÊTE

    04 décembre 2008 ( #voir - lire -mediter -penser )

    Le s soirs où mes parents recevaient, les glaces du salon multipliaient les feux d'un lustre de cristal, Maman s'asseyait devant le piano à queue, une dame vêtue de tulle jouait du violon et un cousin du violoncelle. Je faisais craquer entre mes dents...

  • POURPRE

    08 décembre 2008 ( #Poèmes des Poètes )

    …Je voudrais tendre des tapis de pourpre Et remplir dans tout le pays D’un baume tiré de pichets d’or Les lampes des fleurs jusqu’au bord. Qu’elles brûlent toutes longtemps, jusqu’à ce que, aveuglés par la rougeur du jour, Nous nous reconnaissons dans...

  • DERRIERE LE SAPIN DORE

    15 décembre 2008 ( #musique )

    on entendit pour la seconde fois le bruit argentin de la sonnette ; les enfants se retournèrent du côté où venait ce bruit, c'est-à-dire vers un angle du salon. Alors ils virent une chose à laquelle ils n'avaient pas fait attention d'abord, attirés qu'ils...

  • RÊVE ETOILE

    24 décembre 2008 ( #voir - lire -mediter -penser )

    Elle tombait plus dense, ainsi qu'une chute d'aube brouillée et froide, noyant la terre des débris du ciel. Avec le jour grandissant, le vent redoublait de violence, les flocons étaient chassés comme des balles.......A droite et à gauche, la campagne...

  • MARIE ET SON ENFANT

    23 décembre 2008 ( #méditations )

    La Vierge est pâle et elle regarde l'enfant. Ce qu'il faudrait peindre sur son visage c'est un émerveillement anxieux qui n'a paru qu'une fois sur une figure humaine. Car le Christ est son enfant, la chair de sa chair, et le fruit de ses entrailles. Elle...

  • BOIRE LES ETOILES

    25 décembre 2008 ( #voir - lire -mediter -penser )

    La vie.....intense, folle et sauvage, le reflet des rêves, le cri d 'amour, la détresse, l'or et le noir, les étoiles et les chaînes...La vie belle, dure, brillante, trouble, jaillissante....La vie....Un miroir, la pierre , le silence , un élan....La...

  • FEMME DEVANT LE SOLEIL

    03 janvier 2009 ( #prose )

    David Caspar-Friedrich Je sais tout de ces jours écoulés, les chagrins, la solitude, l'amour, le bonheur, je sais les fleuves de mots qui m'ont accompagnée, les images qui m'ont enchantée. Tous ces jours sont en moi ,leurs racines m'habitent et me nourrisent...

  • LE PAYSAGE DE VITA......D'APRES KOULOU....

    03 février 2009 ( #prose )

    KOULOU Les coupoles de verre accrochées aux franges des falaises brillent dans la lumière des matins transparents et boivent l'eau claire de la mer ici-bas. Ils les ont vues de loin! Et à la force de leurs bras, ils avancent dans les flots aux mille dangers....

  • COMPLAINTE D'HIVER

    12 janvier 2009 ( #prose )

    Depuis quelques jours, ils volaient autour de la sombre forêt. Il leur arrivait de se poser dans la clairière près du fleuve aux eaux calmes et lisses. Le fleuve les attirait mais ils n'osaient pas.... Hier , ils eurent faim, ils eurent froid, il leur...

  • DERRIERE LA MORNE PLAINE

    03 février 2009 ( #poesie )

    Derrière la morne plaine l'aurore s'arrache à la terre ses rayons de lumière craquèle les mottes engourdies dans le creux des sillons il avance. Il va vers ses sombres forêts vers les lacs solitaires ses pas brisent les dernières froidures de l'hiver...

  • TAG DE MARCO: CE FUT, C'EST, CE SERA.....

    18 janvier 2009 ( #voir - lire -mediter -penser )

    Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie. Sénèque Je sais ce que j'ai eu, je l'ai pris en moi, les heures douces, les paroles perfides, les moments de bonheur, les instants difficiles. ....Ce fut.... Aujourd'hui, je vis ce...

  • IN CULTURAM VITA !

    19 janvier 2009 ( #voir - lire -mediter -penser )

    Combas LAUDATE INCULTURAM Et pourquoi ne serai-je pas inculte, de quoi d'ailleurs? de ne pas connaître les philosophes chinois, les slameurs, les acteurs de série B ou les îles Feroen? Je cultive ce que j'aime et cueille ici et là ce qui me manque, à...

  • ROUTE DE NUIT

    24 janvier 2009 ( #poesie )

    Des lignes de ciel noir des arbres découpent la nuit tout droit tout à soi l'espace solitaire et l'éclair du phare sur l'écorce et les fougères géantes le reflet de l'asphalte l'ombre du silence les maisons vides creusées de non-existence les champs perdus...

  • LA VIE .......L'AMOUR.......LA VIE.......L'AMOUR......

    30 janvier 2009 ( #Poèmes des Poètes )

    Dès l'instant où tu vins dans le monde de l'existence, Une échelle fut placée devant toi pour te permettre de t'enfuir. D'abord, tu fus minéral, puis tu devins plante; Puis tu devins animal : comment l'ignorerais-tu? Puis tu fus fait homme, doué de connaissance,...

  • CHEVELURE.......ET FANTASME

    19 février 2009 ( #prose )

    Klimt Il l'attirait vers lui, saisissait ses cheveux, cherchant dans ce contact l'épaisseur de la vie et l'abondance de la jeunesse.Il les pétrissait, les lissait puis enfouissait ses yeux dans la touffeur des mèches éparses. Parfois, il ourlait de ses...

  • NOUS

    08 février 2009 ( #poesie )

    Il ne faut pas prendre les larmes pour dire ce qui m'arrache il ne faut pas prendre cette force qui raconte l'indicible il ne faut pas regarder ce flottement mystérieux qui accompagne nos rencontres. Ne dis rien, tout existe et si nos fantasmes s'emmêlent...

  • L'ARBRE AUX FANTASMES

    09 février 2009 ( #peintures )

    VITA Ce n’est pas lui qui l’avait attirée à lui, ni elle à elle, ils étaient tombés dans les bras l’un de l’autre, comme emportés ensemble par une tempête, l’un avec l’autre, l’un dans l’autre plongeant dans un inconnu sans fond, dans lequel sombrer était...

  • S'APPELLE-T-IL VALENTIN ?

    14 février 2009 ( #prose )

    Rafal Olbinski Ton toi se prolonge en moi au fil des jours, comme une déchirure ou une mouvance chavirante. Prendre les étincelles et les porter, faire qu'elles illuminent l'absence..Prendre ce qui est..Tout dans peu...Ne pas être romantique, c'est démodé....

  • PETIT AMOUR

    18 février 2009 ( #photos )

    Et lui ne craignait rien.....Il avait son innocence ..... Il le tenait fermement et sentait la ruguosité dans ses petites mains...C'était amusant, ça le chatouillait presque. La bête glissait mais ne parvenait pas à lui échapper. Et le calme de cet enfant...

  • SYNGUE SABOUR....PIERRE DE PATIENCE

    23 février 2009 ( #méditations )

    .. T u sais,cette pierre que tu poses devant toi..devant laquelle tu te lamentes sur tous tes malheurs, toutes tes souffrances, toutes tes douleurs, toutes tes misères..à qui tu confies tout ce que tu as sur le coeur et que tu n'oses pas révéler aux autres........

  • JOURNUIT

    03 mars 2009 ( #musique )

    Ça commence par un moment de flottement quand le soleil recule Un parfum d’hésitation qu’on appelle le crépuscule Les dernières heures du jour sont avalées par l’horizon, Pour que la nuit règne sans partage , elle a gagné , elle a raison En fait j’aime...

  • NOX VANITAS

    04 mars 2009 ( #poesie )

    La nuit bavait ses écrans de lumière pauvres guimauves des rêves perdus et l'or brouillé dégoulinait de ces fastes du jour. La nuit tremblait de ces éclats vibrants palpitant de tant de circonvolutions craquelant l'ébène des noires solitudes. La nuit...

  • SEIGNEURS DES SOLITUDES GLACEES

    09 mars 2009 ( #prose )

    Ils aimaient parcourir ces paysages fantomatiques..Leurs ailes engourdies rasaient les cîmes acérées des arbres endormis. Peu importe, le froid les grisait, ils volaient , fendant comme des brise-glace l'épaisseur des soirées d'hiver. Ils aimaient contempler...

Présentation

  • : LESTAIRE LE BLOG DE VITA
  • : comme une bulle......
  • Contact

VIENS.........

Viens!       Viens!       Viens!
                       
               Viens!           Viens!
     
      
Viens!         Viens!
 

21378-The-Last-Great-RomanticJ.Vettriano.jpg

 

 

Aurige.jpg

 

 

alechinsky24b-arbrea.jpg

 

 

Pour les poèmes de VITA cliquer sur la rubrique POESIE